Le livre de Cyril et la salle d’études

Cyril a écrit un slivre sur les différents types de poissons qu'il a mangé lors de ses vacances en randonnée et comment il a été malade (et vomi) après en avoir mangé. Il m'a passé le livre et j'ai lu la moitié quand je me suis rendu compte que c'était drôlement bien écrit donc je me retrouve en salle d'études (au lycée ou école d'étudiants ..) au fond avec lui et je lui dis. Il me donne des détails et finit par me montrer une bande dessinée qu'il prépare mais m'explique ce qui l'empêche de la mettre en couleurs. Quand j'interviens, je le fais avec une grosse voix qui porte et, sachant qu'il y a plein d'autres étudiants dans la salle, et une surveillante, je commence à chuchotter.

C'est alors que la vieille peau de surveillante s'approche de nous, voit la bande dessinée et fais un regard de "ah oui c'est ainsi ? vous allez voir" et elle s'éloigne, je sens le mauvais plan, et elle revient avec un devoir de punition en 4 pages, qui parle aussi de BD et avec plein de mots hyper compliqués dans l'énoncés. Je suis scandalisé : déjà parce que tout simplement j'ai grave passé l'âge de taper des punitions et secondo parce que faire une BD en étude, et/ou chuchotter, ce ne sont pas des choses qui méritent punition. Alors que Cyril est prêt à s'éxécuter sans faire d'histoires (mais triste) je décide d'aller négocier avec la vieille peau, qui est, sans être agressive, toute fermée au dialogue. Je me rabats sur le questionnement des mots compliqués, qui sont en fait des mots à rallonge, et puis le surveillant qui la remplace l'heure suivante arrive. Je lui explique la situation.